T.um ou le monde en 2049... vu par SK Telecom

T.um ou le monde en 2049... vu par SK Telecom

Un voyage d'une heure dans le futur, là où tout sera connecté (grâce à la 5G de SK notamment...) c'est ce que propose SK Telecom au centre de Séoul, au coeur du quartier de la finance. SK Telecom est le plus grand opérateur de Corée et fait partie de SK Group, l'un des plus importants chaebols (conglomérats industriels) du pays. 

 

Et la balade tient ses promesses: après s'être fait servir un café par un aimable robot et s'être baladé à travers Seoul dans un véhicule autonome, un hyperloop très réaliste répondant aux mensurations édictées par Elon Musk : SFO - LA en 30' (c'est le standard de la mobilité de demain vue de Californie) emmène en VR le visiteur dans l'espace où se trouvent la production d'énergie et les régulateurs du climat de la planète, sur terre où il participe en VR au sauvetage d'animaux pris dans un incendie, sous l'eau où se trouvent le villes du futur. 

Voir plus de photos dans la galerie

 

 

 

Au cours de ses aventures, le visiteur a aussi l'occasion de sauver le monde menacé par un.e météorite* qu'il s'agit de faire dévier de sa trajectoire (en VR toujours) et de participer à une séance de crise réunissant les leaders de l'époque (United Asia, United Americas, European Union, etc) dont les hologrammes se succèdent à la tribune. 

 

 

Les décors sont somptueux, des hôtesses nous accompagnent qui jouent le jeu de la simulation avec un sérieux imperturbable qui n'empêche pas l'humour : "pour retourner en 2019, nous prendrons... l'ascenseur" se marre-t-elle en nous raccompagnant vers la sortie. 

C'est évidemment un immense gadget certes, mais c'est aussi une vision du futur qui se conjugue avec une confiance décomplexée dans les technologies. Une des nombreuses occasions de constater une différence fondamentale entre l'Asie et l'Europe. Là où l'Europe voit des problèmes, l'Asie cherche (et trouve) des solutions. Là où l'Europe s'angoisse, l'Asie s'amuse. Là où l'Européen se morfond sur la nuisibilité de l'humain, l'asiatique cherche à l'augmenter. Quand l'Européen va chez son psy, l'Asiatique va chez son chirurgien esthétique... enfin, surtout le Coréen et peut-être encore plus la Coréenne... 

 

 

* il est intéressant de constater que le plus politiquement correct des objets extraterrestres puisque fondamentalement inclusif (il possède les deux genres: masculin + féminin), "météorite" représente un véritable danger pour l'espèce humaine. Les dinosaures en savent quelque chose.

 

02.10.2019